Bio

Faubert, Mario

Photographe-aviateur

J’ai toujours voulu être pilote. Ce rêve a débuté après l’école primaire de St-Stanislas de Kostka où je suis né. Il s’est en fait concrétisé au Collège Bourget de Rigaud où j’ai fait toutes mes études secondaires comme interne. La photo est venue après mais occupait quand même une place importante dans mon esprit.  Les sports occupaient une bonne partie de mes journées et soirées. Je faisais partie des cadets de l’armée aussi. Lors d’une visite des centres de formations militaires au Canada j’ai eu envie de joindre les Forces Armées comme pilote et avant de terminer le secondaire 5  j’ai finalement appliqué.

À ma grande surprise, après la panoplie de tests et examens de toute sorte j’ai été choisi. Pour vous faire une histoire courte je dois vous dire que je me suis rendu compte très rapidement que je ne suis pas un militaire dans le sang. Je rendais donc ma démission et j’ai finalement décidé d’appliquer pour le Collège de Chicoutimi, seule formation collégiale du Québec pour former des pilotes de brousse, d’hélicoptères et de pilotes de ligne.

Trois ans plus tard je graduais dans le champ pilote de ligne. Pendant plusieurs années j’ai volé toutes sortes d’avion de 4 passagers à 60 passagers. J’ai volé pour les Fromages Saputo comme pilote corporatif et pour les lignes aériennes Inter-Canadien. Bien sûr lorsque le temps me le permettait j’utilisais ma caméra au travers du hublot. J’ai survolé une bonne partie du territoire canadien, américain et Québecois incluant la Baie-James car nous desservions la ligne pour Hydro-Québec dans le nord. Et puis un jour, lors d’un vol,  j’ai eu cette idée géniale de fonder ma propre entreprise spécialisée en photographie aérienne de très haute qualité. Le désir de liberté totale revenait à la surface.

Après un cours intensif en photographie aérienne j’ai commencé à survoler le territoire du Québec, surtout au début la région de Montréal. Ma passion pour la photo prenait enfin sa place. Je me suis vite rendu compte que la photographie aérienne est très exigeante à toutes sortes de point de vue et que ça ne s’apprend pas dans les livres quoi! Il m’ a fallu beaucoup de persévérance pour atteindre le degré d’excellence que je me fixe toujours. Je me suis procuré les meilleurs boitiers et lentilles Canon sur le marché. Je me suis aussi associé avec les meilleurs laboratoires photos du grand Montréal.  Depuis ce temps, je vis ma passion !

LIVRES

Nunavik, Québec inconnu